Pénétrez dans l'univers de teen wolf en jouant un personnage de la série ou en créant le votre.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Code:
Partagez|

Un dimanche au parc [PV Théo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


Lydia Martin
It's my famous name



avatar




Messages : 22
Argents : 28
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/07/2017

✂ Un dimanche au parc [PV Théo] publié le Mer 30 Aoû - 10:47


Théo & Lydia
Un dimanche au parc

Jambes croisés, peau pâle, robe soyeuse, des doigts fins qui tiennent un livre à la reliure traditionnelle cousue. Pour se changer les idées Lydia aimait venir au parc et lire un bon livre. Aujourd'hui était le jour adéquate, une température parfaite, entre 20° et 25°, la jeune fille s'était installée sur un banc prêt des arbres afin de pouvoir y écouter le craquement des branches et le froissement des feuilles. Bien que ce soit un dimanche, le parc semblait réellement vide.


« Il se hâta de prendre congé avec le désir de retrouver la fraîcheur et la solitude de
Donwell-Abbey. »


Lydia décrocha pendant un instant les yeux de son livre et aperçu que dans le ciel, le crépuscule montrait le bout de son nez. Sans le temps de réfléchir elle referma son livre d'un air pressée, secoua sa robe d'un coup de main, mais alors que tout nous laisser croire que la jeune fille allait partir du parc pour rentrer chez elle, là voilà qui partit dans la direction inverse, cela n'était pas dans ses habitudes, mais pour aujourd'hui elle fit une exception, après tout, que risquait-elle ? Il n'y avait pas un chat dans les environs.
Elle marcha pendant plus de 15 min, de temps en temps il lui arrivait de faire des pauses et de contempler les fleurs, tantôt rouges, tantôt oranges, jaunes et puis blanches, des couleurs qui se mêlaient parfaitement au couché du soleil.


Alors que la jeune fille eut fini son petit tour, elle eu une drôle d'impression. Quelqu'un se trouvait actuellement dans le parc, et pas n'importe qui, Lydia sentait qu'il s'agissait là d'un être surnaturelle, soit, il la suivait discrètement, soit la personne en question voulait se faire toute petite afin de pas à avoir à rencontrer ou croiser la banshee. Elle fit alors demi tour, le cœur serré car elle sentait que la rencontre qu'elle allait faire ne présageait rien de bon et elle avait raison. L'ombre qu'elle aperçu au loin, lui déplu fortement. « Théo » pensa-t-elle avec dégoût.

BY .SOULMATES



Dernière édition par Lydia Martin le Dim 3 Sep - 9:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Théo Raeken
It's my famous name



avatar




Messages : 33
Argents : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 19
Localisation : Jamais là où tu penses.

✂ Re: Un dimanche au parc [PV Théo] publié le Jeu 31 Aoû - 5:25





Un dimanche au parc


"Lydia Martin & Théo Raeken"


Théo marchait dans le parc alors que le crépuscule tombait sur Beacon Hills. Il lui arrivait souvent de venir prendre l'air ici, surtout le soir, quand les bancs et les pelouses n'étaient plus inondées de monde et que les cris des enfants ne l'empêchaient plus de réfléchir. Étonnement aujourd’hui, un autre lieu semblait avoir attiré tout les touristes habituels du parc, ce qui avait laissé à Théo le privilège de passer tout son après-midi à flâner.

Il releva la tête, regardant le soleil décliner au fil des minutes. Bientôt, le parc ne serait plus qu'illuminé par les lampadaires et Théo pourrait enfin profiter d'un moment de paix pour réfléchir. Sa rencontre avec Stiles sur la plage n'avait pas réussi à arracher le souvenir de sa sœur de sa mémoire. Pire, depuis ce jour, il n'arrêtait pas de revoir les images de celle à qui il avait arraché le cœur. Elle le poursuivait dans les couloirs de l’hôpital alors qu'il tentait désespérément de fuir mais elle finissait toujours par le rattraper et lui arracher le cœur en le regardant dans les yeux.

La respiration de la chimère commença à s’accélérer. La peur que ses souvenirs redeviennent d'actualités formait une boule dans son ventre. Il fallait qu'il trouve quelqu'un pour répondre à ses questions. Sa sœur pouvait-elle encore l'atteindre ? Une odeur qui ne lui était pas inconnue envahit soudain les lieux. Lydia. Tout sembla s'éclairer dans l'esprit de Théo. Il est vrai qu'il c'était servit d'elle par le passé et qu'elle ne l'appréciait guère mais il avait un mince espoir que la Banshee puisse lui venir en aide. Après, il ne fallait pas confondre pouvoir et vouloir.

Le jeune homme entreprit de la suivre discrètement. Il ne savait pas trop ce qu'il attendait, le moment propice pour aller lui parler peut-être ? Il réfléchissait à comment s'y prendre mais Lydia fît soudainement demi-tour et l'aperçut. Trop tard pour faire marche arrière, elle avait dû comprendre qu'elle était suivit. Théo s'approcha d'elle et fît en sorte d'être naturel. Un sourire qui se voulait amical se peint sur son visage mais il n'y avait rien de plus faux. Il avait longtemps jouer le rôle de l'ami parfait mais maintenant que tout le monde connaissait ses véritables intensions, il était impossible que les membres de la meute de Scott croit en son petit manège de bon garçon.

- Salut Lydia, comment tu vas depuis la dernière fois ?

Impossible de faire plus faux. Il n'en avait rien à faire de comment elle allait, tout ce qu'il voulait c'était qu'elle réponde à ses questions et peut-être il fallait bien se l'avouer, un peu d'aide.


© Lady sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/


Lydia Martin
It's my famous name



avatar




Messages : 22
Argents : 28
Réputation : 0
Date d'inscription : 26/07/2017

✂ Re: Un dimanche au parc [PV Théo] publié le Sam 2 Sep - 13:33


Théo & Lydia
Un dimanche au parc

Théo. Bon sang à choisir elle aurait préféré croiser Peter. Que faisait il ici ? C'est le dernier endroit auquel Lydia aurait pensé croiser un jour cette perfide chimère. Elle fronça les sourcils et plissa les yeux, quant à lui il se contentait de lui sourire, le même sourire avec lequel, il avait réussi haut la main, à berner la meute de Scott. Ce qu'elle pouvait le détester pour avoir fait subir toutes ces choses à ses amis. Elle releva le menton afin de lui faire comprendre que son petit manège de marcher plus, lui même qui était maintenant haïe de tous devait le savoir.


Alors qu'elle lui tenait tête quelque chose surpris notre Banshee. Il venait de lui demander comment elle allait depuis la dernière fois ? La dernière fois.. ce qu'il pouvait être terriblement méprisant. Elle savait qu'il se fichait de comment elle allait, mais comment osait-il parler de leur dernière rencontre ? Elle ne se résumait qu'à une chose, Théo avait dupé tout le monde, il avait assommé Lydia avec férocité lorsqu'ils étaient tous les deux à la bibliothèque et après qu'elle soit devenue totalement catatonique, elle a été envoyé à Eichen House.


« Ho tu parles sans doute lorsque j'étais à Eichen House.» Ces paroles étaient comme un venin qu'elle s'amusait à lui cracher volontiers à la figure.


Mais ce n'était pas cela qui avait surpris Lydia, c'était que dans sa question se cachait comme une demande qui n'avait rien à voir. Que voulait-il ? Que cherchait-il ? Était-ce encore l'un de ses pièges. Sur cette idée, Lydia fit un pas, non pas en arrière, mais en avant. Au fond qu'était il face à la banshee la plus puissante ? Rien. Il n'était que de la poussière.
Elle continua d'avancer vers lui, et une fois qu'elle pouvait bien distinguer la chimère, elle s'arrêta.
Ce qu'elle vu n'envisageait rien de bon. Théo avait une mine affreuse. C'est comme ci quelque chose le hantait continuellement, le prenait par les tripes, un cauchemars qui ne se fini jamais. Perplexe, Lydia recula de quelque mètre, plongea son regard dans celui du jeune adolescent afin d'y déceler ce qu'il lui arrivait.


« Qu'est-ce que tu as fait ?» Elle en était certaine, Théo avait de gros ennuis, des ennuis qu'elle même, n'aimerait pas que quelqu'un ignore. Elle croisa les bras afin de lui faire comprendre qu'elle était prête à l'écouter et peut être à l'aider si cela s'avérera nécessaire.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Théo Raeken
It's my famous name



avatar




Messages : 33
Argents : 52
Réputation : 0
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 19
Localisation : Jamais là où tu penses.

✂ Re: Un dimanche au parc [PV Théo] publié le Lun 4 Sep - 9:43





Un dimanche au parc


"Lydia Martin & Théo Raeken"


La jeune banshee releva le menton l'air de dire qu'elle ne tomberait pas une nouvelle fois dans son piège. Théo se pinça les lèvres mais sourit toujours. Dommage, ça aurait été plus facile si elle avait accepté et écouté aveuglément tout ce qu'il lui disait. La jeune chimère était certaine que Lydia lui en voulait encore de l'avoir assommé dans la bibliothèque. Mais comment lui en vouloir ? Elle allait tout révéler et de toute façon, il fallait d'elle déserte les lieux pour qu'il puisse installer tranquillement la poudre de sorbier qui avait servit à coincer Scott et Liam dans la même pièce en pleine super lune.

D'ailleurs, Théo ne comprenait pas vraiment leur colère envers lui. Il les avaient aidé après tout ! Il avait prévenu Scott que Liam serait un danger pour son entourage lors de la super lune car il avait déjà des problèmes de pulsion mais était en plus de cela amoureux d'une mourante. Il avait prévenu Scott qu'il serait dangereux. Sans lui, Hayden et Corey serait toujours morts.

« Ho tu parles sans doute lorsque j'étais à Eichen House.» Dit-elle sur un ton venimeux.

Théo se contenta de hausser les épaules et de mettre ses mains dans ses poches comme une personne innocente.

- C'est vrai que je n'ai pas été très doux avec toi, mais je n'avais pas le temps de l'être.

Il faisait référence au moment où il avait pénétré dans son esprit en enfonçant violemment ses griffes dans sa nuque. Ce n'était pas une chose qu'il avait couramment pratiqué et il n'avait pas le temps de faire les choses en douceurs comme l'aurait fait Scott. Lydia semblait plongé dans ses esprits et surtout perplexe. Théo la regarda s'approcher d'un pas et fronça les sourcils, la fixant avec méfiance.

Elle continua à s'approcher de lui. Il allait faire un pas en arrière pour mettre de la distance entre lui et la banshee mais elle s'arrêta nette. Il n'était pas lâche mais savait reconnaitre lorsqu'une personne était plus forte que lui. Lydia maniait bien son pouvoir à présent et il n'avait pas l'intention d'être une cible pour qu'elle s'entraine et s'améliore. Elle le regardait toujours avec perplexité et finit par se reculer de quelques pas.

« Qu'est-ce que tu as fait ? »

La question déstabilisa Théo qui entrouvrit la bouche sans savoir quoi répondre. Qu'avait-il fait ? Rien pour une fois. C'est tout ce qu'il savait faire en ce moment, rien. A part réfléchir et se morfondre sur sa sœur. Sa sœur. Peut-être faisait-elle allusion à ça ? Mais comment le saurait-elle ? Peut-être son instinct de Banshee, en tout cas elle avait décelé que quelque chose n'allait pas et c'était le moment ou jamais pour Théo de lui demander des réponses.

Il s'approcha rapidement d'elle et ne s'arrêta que lorsqu'il fût à à peu près un pas de la jeune fille. Il la regarda dans les yeux mais sa mâchoire qui se contractait et se détractait sans cesse montrer qu'il hésitait à se confier. Il finit par souffler par le nez et se passer une main derrière la nuque, regardant un instant le ciel avant de se reconcentrer sur elle.

- Tu te souviens la fois où Tracy voulait tuer ta mère ? Tu étais intervenue juste à temps dans le bureau du shérif pour la prévenir mais Tracy t'as transpercé les côtes avec sa queue. Dès que je suis arrivé je t'ai fais un garrot et la mère de Scott a était clair, sans mon aide tu n'aurais pas survécue. Tu me dois la vie et je ne t'ai rien demandé en échange.

Il marqua une pause pour lui laisser le temps de se remémorer tout ça. Qu'une personne rappelle aux autres qu'ils avaient des dettes envers lui n'étaient jamais plaisant pour les personnes endetter mais Théo se moquait pas mal pour l'instant de ce qui lui plaisait ou non.

- Maintenant j'ai besoin d'aide. Je ne te demande pas de me sauver la vie, juste de répondre à quelques une de mes questions. Est-ce que tu peux faire ça Lydia ?

Son ton se voulait sans appel mais on ressentait une pointe d’inquiétude dans sa voix. Il avait peur qu'elle refuse car si c'était le cas, personne ne pourrait l'aider.



© Lady sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rpg-lgdcbbl.forumactif.org/


Contenu sponsorisé
It's my famous name









✂ Re: Un dimanche au parc [PV Théo] publié le

Revenir en haut Aller en bas

Un dimanche au parc [PV Théo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un parc dédié à six héros Haitiens à Montréal.
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Après le parc Borely { Chris
» Petit parc Londonien [Pv]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teen Wolf Rpg :: Rpg :: Centre Ville :: Le Parc-